Grèce Voyages

Escale à Santorin

Après plusieurs mois d’attente, voici enfin un article complet sur mon voyage à Santorin en août dernier. Au programme de cet article, photos des villes, conseils, informations et impressions … Tenez vous prêts, et embarquez avec moi dans ces merveilleux souvenirs !

Visites 

Si vous souhaitez rester une semaine à Santorin comme nous, vous n’aurez pas le temps de vous ennuyer. Au contraire, cela permet d’avoir un parfait équilibre entre détente au bord de l’eau et découvertes.

La balade sur la caldeira

Premièrement, ce que j’ai préféré c’est la balade le long de la caldeira, la côté qui entoure le volcan et qui rejoint Oia à Fira. Il ne faut vraiment pas passer à côté, c’est ici que vous profiterez de vues exceptionnelles sur la mer bleue foncée et le volcan. Je vous conseille de prendre une bonne paire de basket à défaut de chaussures de randonnées, et de prendre vos sandales ou chaussures d’été dans un sac. En effet, ça glisse un peu dans les rochers à certains endroits, et nous avons pu croisé plusieurs personnes en tongs qui avaient du mal. N’oubliez pas aussi d’emporter une bouteille d’eau avec vous, surtout en plein été ! Même en plein mois d’août, il n’y avait personne, et c’était agréable de pouvoir profiter de ces paysages au calme.

Caldeira - Santorin - Paperboat.fr Caldeira - Santorin - Paperboat.fr Caldeira - Santorin - Paperboat.frCaldeira - Santorin - Paperboat.fr Caldeira - Santorin - Paperboat.fr Caldeira - Santorin - Paperboat.fr Caldeira - Santorin - Paperboat.fr Caldeira - Santorin - Paperboat.fr Caldeira - Santorin - Paperboat.frCaldeira - Santorin - Paperboat.frCaldeira - Santorin - Paperboat.frCaldeira - Santorin - Paperboat.fr Caldeira - Santorin - Paperboat.frCaldeira - Santorin - Paperboat.fr

Le volcan et les croisières 

Le volcan, situé au milieu de la mer, domine le paysage le long de la caldeira. Nous avons fait le choix de ne pas aller le visiter car cela prenait trop de temps. En effet, pour vous y rendre, vous avez les navettes en bateau au départ de Fira. Il faut savoir qu’il y en a qu’une le matin qui revient seulement à 14h. Il y’a beaucoup d’attente dans le bateau, pour rester 1h seulement sur le volcan. Si vous souhaitez y consacrer la journée, vous avez des navettes qui font visite du volcan + baignade dans les eaux chaudes (hot springs). Vous pourrez même aller jusqu’à Thirassia l’île de l’autre côté du volcan, mais il faut être courageux car en arrivant, comme à Fira, il faudra grimper toutes les marches avant de trouver la ville perchée sur les falaises.

Volcan - Santorin - Paperboat.fr Volcan - Santorin - Paperboat.fr redbeach_03 Vlikadha- Santorin - Paperboat.fr

Pour ceux qui ont les moyens, vous pourrez choisir de faire une croisière, organisée sur la demi-journée, à bord d’un catamaran ou d’un voilier. Les départs se font au port de Vlichada, et vous ferez le tour de l’île en passant par les plages (Red beach et white beach), le phare, la baignade dans des criques et les hot springs ainsi que le tour du volcan. Ici vous ne marcherez pas dans les cailloux noirs du volcans, mais vous le contournerez en bateau. Pour les départ le matin, vous profiterez des baignades et du barbecue sur le bateau le midi, pour les départs l’après-midi, vous aurez le droit au coucher du soleil ! Il faut compter plus de 100 euros par personnes pour cette balade.

Les villes à visiter

Evidemment, la première chose à voir ceux sont les deux villes les plus célèbres Oia et Fira situées sur la caldeira. Paysages de cartes postales, avec maisons blanches, portes bleues, petits passages et vue sur la mer. Ensuite je vous conseille de visiter aussi Imerovigli, un village moins tourisitique mais tout aussi joli de la caldeira, ainsi que les villages au centre de l’île, où vous serez seuls au monde même au mois d’Août, comme Pyrgos entourées de vignes, Emporio et Akrotiri. D’ailleurs pour ceux qui apprécie l’histoire et l’archéologie, il y a dans ce dernier la visite du village enseveli lors de l’éruption volcanique. Pour terminer il y a le joli port de Vlichada avec sa plage noire, loin des plages à touristes de Perissa et Red beach.

santorin_05

Oia (prononcé Ia)

La ville que j’ai préféré et qui pour moi représente la carte postale parfaite des cyclades : des maisons blanches, des moulins, des églises aux toits bleus, et une vue sur la mer. Je vous conseille de descendre au port d‘Ammoudi pour y manger du poisson frais et profiter de la plage. Il faut se perdre dans les ruelles, ne pas hésiter à descendre puis remonter, et d’aller jusqu’au bout de la ville en direction des moulins qui dominent cette partie, et admirer la vue panoramique sur la ville. C’est aussi un excellent point de vue sur le coucher de soleil. par contre il est inaccessible en été 😉 Dans cette ville vous trouverez de nombreuses boutiques, vêtements, sandales, bijoux, poteries… ainsi que de nombreux restaurants et bars.

Si vous souhaitez un restaurant plus tipyque avec du poisson frais il faut descendre au port d’Ammoudi. Je vous conseille le restaurant Ammoudi Fish taverne. Le cadre est sympa, on se croirait à bord d’un bateau, et les plats sont extras. Si au contraire, vous souhaitez un restaurant plus « moderne », je vous conseille de rester dans le centre ville d’Oia.

Oia - Santorin -a Paperboat.fr Oia - Santorin -a Paperboat.fr Oia - Santorin -a Paperboat.fr Oia - Santorin -a Paperboat.fr Oia - Santorin -a Paperboat.fr Oia - Santorin -a Paperboat.fr Oia - Santorin -a Paperboat.fr

Oia - santorin - www.paperboat.frOia - Santorin -a Paperboat.fr Oia - Santorin -a Paperboat.fr Oia - Santorin -a Paperboat.fr Oia - Santorin -a Paperboat.fr Oia - Santorin -a Paperboat.fr

Oia - Santorin -a Paperboat.fr

Oia - Santorin -a Paperboat.fr

Oia - santorin - www.paperboat.fr Oia - santorin - www.paperboat.fr

Fira / Thira

Fira est la capitale de l’île avec de nombreux restaurants, bars et boutiques. c’est ici que vous prenez le bateau en direction du volcan. par contre attention, la descente pour atteindre le port est longue et le retour l’est encore plus ! Si vous n’êtes pas fous comme nous, à faire l’aller et retour à pieds sous 40°C en plein midi, vous avez le choix entre les ânes (mais qui entre nous me faisait plus peur qu’autre chose) ou les cabines qui font l’aller et retour.

Ici aussi, il faut se faufiler dans les ruelles pour visiter pleinement la ville. Si vous souhaitez boire un verre dans un bar sympa avec musique classique, transat et vue sur le coucher de soleil, il faut se rendre au Franco’s bar . Attention les places sont chères et il faut réserver pour avoir les meilleurs places ! Nous avons préféré voire un verre dans les petits bars autours, qui font aussi de très bons smoothies. Nous n’avons pas mangé au restaurant ici, mais on nous a conseillé les restaurants Le sphinx, Argo et Aragon.

Fira - santorin - www.paperboat.fr Fira - santorin - www.paperboat.fr Fira - santorin - www.paperboat.fr

Fira - santorin - www.paperboat.frFira - santorin - www.paperboat.fr Fira - santorin - www.paperboat.fr Fira - santorin - www.paperboat.fr Fira - santorin - www.paperboat.fr Fira - santorin - www.paperboat.fr

Imerovigli

Perchée elle aussi sur la caldeira, cette ville est magnifique et moins touristique que les deux précédentes. D’une part les touristes des bateaux de croisière ne s’y rendent pas, et d’autre part, elle reste une ville de passage pour ceux qui font la balade entre Fira et Oia. Il faut donc descendre dans les ruelles pour profiter de la ville, et rejoindre le rock par le petit chemin pour profiter d’une jolie vue sur la ville, et sur Fira. D’ici aussi on pourra contempler le coucher de soleil.

Imerovigli - Santorin - Paperboat.fr Imerovigli - Santorin - Paperboat.fr Imerivigli06 Imerovigli - Santorin - Paperboat.fr Imerovigli - Santorin - Paperboat.fr Imerovigli - Santorin - Paperboat.fr

santorin_06

Imerovigli - Santorin - Paperboat.fr Imerovigli - Santorin - Paperboat.fr santorin_08Imerovigli - Santorin - Paperboat.fr

 

Emporio

Emporio est une autre petite ville située à l’intérieur de l’île. Ici aussi vous pourrez vous promener dans la ville loin des touristes, admirer la grande église sur la place, et vous perdre dans les ruelles du centre. Pas de boutiques ici, mais plutôt des habitations et des chambres d’hôtes.

Emporio - Santorin - Paperboat.fr Emporio - Santorin - Paperboat.fr Emporio - Santorin - Paperboat.fr Emporio - Santorin - Paperboat.fr Emporio - Santorin - Paperboat.fr Emporio - Santorin - Paperboat.fr Emporio - Santorin - Paperboat.fr

Pyrgos

Ce petit village médiéval fait partie de mes endroits préférés. Il se situe au centre de l’île, au calme loin des touristes. Depuis son sommet, on a une vue panoramique sur l’ile en apercevant la ville Oia au loin, Fira, et les vignes qui l’entourent. Il faut absolument se perdre dans les petites ruelles de ce village, se retrouver sur la petite place au coeur du village, et admirer les églises bleues et blanches qui ne manquent pas ici non plus !

Si vous souhaitez faire une pause, vous avez ici aussi le Franco’s café perché sur le sommet du village, où vous pourrez savourer un cocktail en admirant la vue panoramique sur l’ile ainsi que le coucher de soleil le soir.

Pyrgos- Santorin - Paperboat.fr Pyrgos- Santorin - Paperboat.fr Pyrgos- Santorin - Paperboat.fr Pyrgos- Santorin - Paperboat.fr Pyrgos- Santorin - Paperboat.fr Pyrgos- Santorin - Paperboat.fr Pyrgos- Santorin - Paperboat.fr Pyrgos- Santorin - Paperboat.fr

Pyrgos- Santorin - Paperboat.frPyrgos- Santorin - Paperboat.fr Pyrgos- Santorin - Paperboat.fr

Le phare  

Situé tout au bout de l’île, à l’opposé d’Oia, le phare domine cette partie de la mer. Si vous avez une voiture ou un quad, je vous conseille d’y faire un détour pour profiter d’une vue différente sur le volcan et la caldeira, mais aussi de se retrouver sur la pointe et avoir une vue infinie sur la mer.

Faros - Santorin - Paperboat.fr Faros - Santorin - Paperboat.fr Faros - Santorin - Paperboat.fr

Profitez des plages

Le port et la plage de Viklhada 

Si vous avez le temps, je vous conseille de passer une petite journée dans ce coin de l’île. Ici, vous pourrez profiter de la plage à cailloux noirs, jolies et moins des touristes même en plein mois d’août. Vous pourrez vous promener le long du port et admirer tous ces bateaux de pêches qui ramène le poisson frais sur l’île ainsi que tous les voiliers et catamarans qui partent pour les croisières. Et pour le midi, je vous conseille de venir ici, juste pour manger dans cette taverne perchée, avec vue sur le port et poisson frais !

Vlikadha- Santorin - Paperboat.fr Vlikadha- Santorin - Paperboat.fr Vlikadha- Santorin - Paperboat.fr Vlikadha- Santorin - Paperboat.fr Vlikadha- Santorin - Paperboat.fr

La taverne Psaraki

Nous avons mangé dans la taverne Psaraki, située en hauteur avec vue sur le port. À la base c’était un très bon restaurant de poisson situé en ville, et qui a tout quitté du jour au lendemain pour s’installer au calme. Vous ne le regretterez pas, le cadre est super et vous pourrez y manger des plats typiques grecques ainsi que du poisson ultra frais, en regardant les bateaux passer. De plus, ici le poisson frais coûte moins cher que dans les restaurants des grandes villes.

Vlikadha- Santorin - Paperboat.fr Vlikadha- Santorin - Paperboat.fr Psaraki - Santorin - Paperboat.fr Psaraki - Santorin - Paperboat.fr Psaraki - Santorin - Paperboat.fr

Pervolos – Perissa

Ici vous trouverez les plages de sable noir fin avec des bars le long de la route. La plupart des plages ici sont privées avec des transats à louer (environ 5 euros). Vous ne viendrez pas ici pour le calme, mais l’ambiance est jeune et décontractée. Vous pourrez quand même accéder à la plage libre qui est néanmoins prise d’assaut l’été !

Perissa- Santorin -a Paperboat.fr Vlikadha- Santorin -a Paperboat.fr Perissa - Santorin -a Paperboat.fr

Red Beach 

Plage atypique de l’ile avec une plage de sable fin, coincée entre la mer et la roche rouge. Beaucoup de monde l’été, je vous le déconseille si vous partez en juillet-août. De plus, les hôtes de notre hébergement nous l’ont déconseiller, car il y a des risques d’éboulement. Il faut quand même passer par ici pour admirer cet endroit de l’île et pourquoi pas manger au restaurant avec une terrasse les pieds dans l’eau.

Red Beach - Santorin - Paperboat.fr Red Beach - Santorin - Paperboat.fr Red Beach - Santorin - Paperboat.fr

 Logement 

Pour notre séjour, nous avons logé sur la caldeira entre Fira et Oia. Les logements ici sont moins chers et moins entassés les uns sur les autres que dans la ville, et ainsi vous pourrez faire la marche le long de la caldeira, un jour en direction de Fira, et le jour suivant pour Oia. Cela permet de visiter et de faire l’aller et retour dans la journée. Je vous conseille de prendre un logement avec piscine, la plupart en ont une, car après une bonne balade vous serez content de vous prélassez au bord de l’eau avec la vue sur la mer bleue foncée.

Notre chambre d’hôte de luxe était exceptionnelle, et pour cause, ce voyage était une surprise avec à la clé une belle demande en mariage sur notre terrasse au coucher du soleil. Des hôtes attentionnés, qui ont même apporté un gâteau avec une bougie le matin du jour d’anniversaire du chéri.

Santorin reste le plus beau voyage jusqu’à présent, et j’ai qu’une envie, y retourner ! 

Hotel - Santorin - Paperboat.fr Hotel - Santorin - Paperboat.fr

hotel - santorin - www.paperboat.frHotel - Santorin - Paperboat.fr Hotel - Santorin - Paperboat.fr Hotel - Santorin - Paperboat.fr Hotel - Santorin - Paperboat.fr Hotel - Santorin - Paperboat.fr Hotel - Santorin - Paperboat.fr

Transport 

Pour vous déplacer sur l’île vous aurez le choix entre plusieurs moyens de transport :

le bus, moins cher mais moins pratique car tous les bus partent de Fira. Si vous logez en dehors de Fira, vous serez donc obligés de passer par Fira pour aller dans toute autre ville, et de changer de bus. Pour ceux qui seront à pieds, je vous conseille donc de loger sur Fira, et de faire le maximum de balades à pied 😉

les quad et scooter : facile à louer, il y en a partout. Il fait tout le temps beau, donc évidemment c’est un moyen de transport très sympa, surtout pour se balader autour de l’île. Par contre, il faut avoir un permis de conduire pour pouvoir en louer un, et il faut penser à l’arrivée avec les valises et aux soirs où il fait plus frais sur l’île.

la voiture : si vous avez prévus de visiter toute l’île et de sortir tous les jours, je vous conseille de louer une voiture. Nous en avions louer une à l’avance via internet, et nous l’avons récupéré à l’aéroport. Vue la queue aux taxis et aux bus, nous étions contents de partir directement en direction de notre logement sans attendre ! Pour sortir manger dans les villes le soir, aller sur les plages et visiter les villes au sud de l’île, la voiture était plus pratique et plus rapide. Nous nous en sommes servis tous les jours.

Gastronomie 

A Santorin comme partout en Grèce, vous mangerez beaucoup de poissons, de fruits et de légumes. Notre semaine a été rythmée par du poisson grillé, de la fêta, du tatziki, de salades grecques, aubergines, de fruits frais pour le petit déjeuner et le goûter, de smoothie.. Vous trouverez aussi beaucoup de restaurants proposant de la cuisine italienne à base de poisson (linguine, risotto..), car beaucoup d’italiens passent leurs vacances ici.

Pour les boissons locales, si vous aimez l’anis, je vous conseille de gouter l’ouzo qui ressemble à notre pastis. Nous avons pu boire un super cocktail à base d’ouzo, de Sprite et de grenadine. Étant Bourguignons, nous avons été agréablement surpris par de bons vins blancs. le nombre de vignes présentes sur l’île nous a étonné, comment fait elle pour  pousser sur cette roche volcanique ?! Pour finir, nous avons adoré le vinsanto, un vin sucré à boire au dessert qui ressemble au ratafia de chez nous !

Conseils si vous partez au mois d’Août

Caldeira - Santorin - Paperboat.fr

Si vous êtes comme nous et que la chaleur ne vous fait pas peur, bien au contraire, vous pourrez tout à fait profiter de l’île en plein mois d’Août. Il faut simplement suivre quelques conseils :

– pour visiter Oia, je vous conseille d’y aller le midi et en début d’après-midi, période de la journée où il y a le moins de monde car les touristes mangent et profitent des piscines / plages. Le soir, la vile est envahie pas les touristes, et tout le monde s’agglutinent tout au bout de la ville où il y a les moulins, pour voir le coucher du soleil. Je vous conseille d’aller à cet endroit entre midi et deux.

– faire la balade de Fira à Oia. j’avais peur qu’en plein mois d’Août ça soit l’autoroute, mais pas du tout, cela doit faire peur aux touristes. Tant mieux pour nous et pour vous, c’est une balade à ne pas louper et vous pourrez profiter des paysages au calme.

– Sur la caldeira visiter Imerovigli où il y’a moins de monde que Fira et Oia.

– pour visiter Fira, le matin avant de partir,  il faut regarder le nombre de bâteaux de croisière postés dans la bais (ils n’ont pas le droit d’approcher le port). S’il y en a plus d’un, attendez un autre jour car la journée il y aura tous les touristes des bateaux dans la ville. De manière générale, je vous conseille de vous y rendre après 18h où il y a beaucoup moins de monde, contrairement à Oia.

– pensez à visiter les villes dans les terres où il n’y a personne. Il y a moins de magasins à touristes, et les villes sont plus typiques.

– Pensez aux plages moins connues comme celle de Vlichada.

You Might Also Like...

14 Comments

  • Reply
    Alisonbounce
    12 mai 2015 at 13 h 29 min

    Super carnet de voyage ! Je meurs d’envie d’y aller !!!!!

  • Reply
    woodybeauty
    12 mai 2015 at 17 h 58 min

    Santorin est sur ma dream list de voyages depuis des années, tes photos ne font que me le confirmer! Je garde ton article pour le jour j 🙂 Bisou

    • Reply
      anso
      24 juin 2015 at 15 h 19 min

      Je ne peux que te conseiller d’y aller, j’ai tellement aimé, et j’ai tellement hâte d’y retourner un jour !!!! 😉

  • Reply
    Lucile
    12 mai 2015 at 18 h 11 min

    J’ai découvert Santorin fin Juin 2014, c’était magnifique, ton article reflète ce que j’ai pu faire et ce que j’ai pensé de cette merveilleuse île ! La période était parfaite pour le temps et un peu moins de touristes. J’ai fait une croisière au cours d’un après-midi avec la visite du volcan et baignade dans les hot spring, c’était plutôt sympa, je le recommanderai. Je logeais dans un petit hotel « villa pelekanos » plus reculé mais à 5 minutes en quad de Fira, qui avait finalement un sacré charme et tellement peu cher… Tes photos sont superbes, ce blanc et bleu me manque 😉

    • Reply
      anso
      24 juin 2015 at 15 h 18 min

      Merci pour ton message, Santorin me manque aussi, j’aimerai tellement y retourner. Je crois que ça fait cet effet là à tout le monde.. tout est tellement joli et dépaysant…

  • Reply
    justine
    13 mai 2015 at 14 h 37 min

    J’adore l’architecture blanche. Les photos sont très jolies aussi, j’aime beaucoup celles prises de haut. Merci pour ce beau voyage…

    • Reply
      anso
      24 juin 2015 at 15 h 17 min

      Merci beaucoup, je rêve d’y retourner j’avais tellement adoré !

  • Reply
    Margaux
    10 juin 2015 at 20 h 36 min

    Bonsoir , je rêve de partir la bas , c’est vraiment magnifique . Puis je savoir exactement le nom de la chambre d’hôte vous avez pris ?
    Merci d’avance

  • Reply
    Un mariage… des souvenirs inoubliables… | PaperBoat – Escales créatives
    24 juin 2015 at 15 h 02 min

    […] a eu lieu au mois d’août à Santorin (je vous en avais parlé dan mon article « Escale à Santorin« , le lieu et donc la date (la seule qui restait pour 2015) ont été choisis la […]

  • Reply
    Carin54
    21 juillet 2015 at 10 h 10 min

    Merci pour l’article et ces magnifiques photos ! Ce voyage va passer en tête de notre liste 😉 Pourrais-je connaitre le nom de la chambre d’hôte ? Merci !

  • Reply
    Laura
    25 février 2016 at 12 h 59 min

    Bonjour, je me demande aussi quel est le nom de l’hôtel ou vous séjourniez. merci 🙂

  • Reply
    blaser gilles
    4 juin 2017 at 7 h 48 min

    tres beau mais si vous y allez en bateau attention la marina de vlikadha ne merite pas le nom de marina et le personnel ne vaut rien et il me semble que les employes n aiment pas le pavillon Français.

  • Reply
    Maïlys LD
    7 décembre 2017 at 22 h 19 min

    J’y suis allée début octobre, nous y avons passé trois jours, c’était super ! On a eu le temps de faire tout le tour de l’île (nous étions en voiture). On a pris le temps et de bronzer, et de visiter ce que nous avait conseillé la dame de l’office de tourisme et ce que j’avais pu lire sur internet, sur des blogs de voyages, etc.

    Nous n’avons pas fait la balade entre Fira et Oïa, la dame nous avait dit qu’il fallait trois heures au moins pour faire la route. On a donc préféré faire la route en voiture.

    Par contre, nous avons visité le volcan, et j’ai beaucoup aimé ça (enfin, pas le trajet en bateau car j’ai le mal de mer). Par contre, nous il y avait deux trajets, un le matin 11h/14h et l’autre l’après-midi. Nous avons fait le trajet en 30minutes, et la balade sur le volcan était vraiment dingue (enfin, ce n’est que mon avis). Ensuite, il faut une bonne heure pour visiter le volcan en prenant notre temps, nous avons pris le pique-nique là-haut. Ensuite, nous sommes allés aux Hots-Springs (prévu dans la durée de la visite). En octobre nous n’avons pas eu d’attente du tout sur le bateau (juste pour traverser). Par contre, les hots springs il faut être bon nageur pour y aller car il faut sauter du bateau ! Nous n’avions pas les maillots donc nous sommes restés sur le bateau car avec le souffre impossible de se baigner avec les sous-vêtements. Si jamais ça t’intéresse de voir mes photos tu peux les retrouver sur mon blog, sur l’article de Santorini. 🙂 ( https://ldmailys.blogspot.fr/2017/10/santorini.html )

    J’ai beaucoup aimé Oïa et Pyrgos. Fira était pleine de monde comme c’était la capitale et on ne s’y est pas trop attardés (pas du tout même), surtout que j’avais pas mal lu qu’il n’y avait pas grand chose à admirer…

    Par contre, nous sommes passés à côté d’Emporio ! Bon, en même temps en trois jours on ne pouvait pas non plus tout faire et je n’ai aucun regret. 😀

    Le phare de l’île m’a beaucoup déçue, j’ai tellement plus aimé celui de Paros, une balade magnifique. ( https://ldmailys.blogspot.fr/2017/11/paros.html )

    Nous logions à Perissa, on a pu profiter d’une plage presque rien que pour nous. La plupart des gens logent à Firà et du coup il n’y avait personne sur la plage, c’était vraiment chouette. Par contre, il n’y a guère que la plage à Perissa.

    Même en octobre la Red Beach est pleine de monde, je n’ai pas du tout aimée cette plage. C’est vrai que ses rochers rouges rendent vraiment jolis mais la plage en elle-même est une catastrophe.

    Au début, on avait prévu de prendre le bus, mais ça revient vite cher et très long quand on ne loge pas dans Fira. La voiture est tellement l’idéal et je crois que c’est le cas sur toutes les îles.

  • Reply
    Nathalie
    2 mai 2018 at 22 h 52 min

    J’ai eu la chance de me rendre à Santorin quand j’avais 18 ans. C’était un merveilleux voyage. J’en garde de très bons souvenirs. Perso, je conseille à tout le monde de visiter cette île.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :