Gabon Voyages

Gabon #2 – Escale à Omboué

Deuxième étape du voyage au Gabon : départ de Port-Gentil, direction Omboué pour visiter Evengue l’île aux Gorilles, la mission Saint-Anne, et la rivière Mpivie où se cachent les crocodiles…

Cette partie du voyage a duré 2 jours : départ le matin pour embarquer sur le bateau de Logan, avec les croissants et le pique-nique, puis direction Omboué en remontant l’Ogooué. Nous avions réservé une nuit à l’hôtel Olako à Omboué, et aux alentours, on peut accéder en bateau à la mission Saint-Anne où se trouve une église construite par Gustave Eiffel, visiter l’île aux Gorilles à Evengue, où il sauvent des Gorilles abandonnés ou mal traités afin d’essayer de les réintégrer et de mieux les comprendre, puis naviguer sur la rivière Mpivie, particulièrement noire dans laquelle se reflète la végétation et dans laquelle vivent de nombreux crocodiles. C’est depuis Omboué qu’on peut aussi rejoindre le camp de Philippe pour aller dans le Parc Loango mais nous n’avons pas pu y aller cette fois-ci.

Sur l’Ogooué

Il faut 3h -4h de bateau pour rejoindre Omboué. Nous aurions pu prendre le « bateau bus » qui coûtait moins cher, mais nous aurions été entassés avec les glacières de poisson, les sacs de riz, et on aurait rien vu du paysage. A bord du bateau de Logan, nous étions seuls, nous avons pris notre temps, il s’est arrêté à certains endroits, nous a expliqué comment reconnaitre les arbres, les oiseaux, il nous a aussi raconté des anecdotes, c’était beaucoup plus sympa et enrichissant.  Le paysage change au fur et à mesure, au début nous étions sur un grand fleuve bordés de forêt avec des fromagers qui dépassaient de temps à autre, puis une rivière plus étroite dans laquelle on peut apercevoir des crocodiles, enfin on traverse la lagune où il y a beaucoup de vent et dans laquelle on peut apercevoir des hippopotames, mais nous n’avons pas eu cette chance.

Gabon - Ogooué - www.paperboat.fr

Gabon - Ogooué - www.paperboat.fr

Gabon - Ogooué - www.paperboat.fr

Gabon - Ogooué - www.paperboat.fr

Gabon - Ogooué - www.paperboat.fr

Gabon - Ogooué - www.paperboat.fr

Gabon - Ogooué - www.paperboat.fr

Omboué

Omboué est une petite ville au bord de l’eau, où nous avons séjourné à l’hôtel Olako. C’est un hôtel colonial tout en bois, où nous avons été très bien accueillis, très bien mangé (même s’il y en avait beaucoup trop), et qui nous organisé les visites de la journée. On s’est promené dans la ville, marché au bord de l’eau, découvert le marché, regardé les pirogues, et admirer toute la végétation. On a vraiment l’impression d’être à l’autre bout du monde.

Hôtel Olako – BP 13 Omboué – http://hotelolako.com

Gabon - Omboué - www.paperboat.fr

Gabon - Omboué - www.paperboat.fr

Gabon - Omboué - www.paperboat.fr

 

Gabon - Omboué - www.paperboat.fr

Gabon - Omboué - www.paperboat.fr

Gabon - Omboué - www.paperboat.fr

Gabon - Omboué - www.paperboat.fr

Gabon - Omboué - www.paperboat.fr

Gabon - Omboué - www.paperboat.fr

Gabon - Omboué - Hôtel Olako - www.paperboat.fr

Gabon - Omboué - Hôtel Olako - www.paperboat.fr

Gabon - Omboué - Hôtel Olako - www.paperboat.fr

Gabon - Omboué - Hôtel Olako - www.paperboat.fr

Gabon - Omboué - Hôtel Olako - www.paperboat.fr

 

L’île aux gorilles

Ensuite, nous sommes allé à Evengue, l’île aux gorilles. C’est une île où vivent des gorilles orphelins qui n’auraient pas survécu où des gorilles maltraités récupérés de zoo ou de laboratoires. Ils sont sauvés et étudiés, vivent dans des espaces grillagés mais sur plusieurs hectares. Les soigneurs les étudient et essayent de recomposer une famille afin de la réintégrer en milieu naturel. C’est compliqué car les gorilles vivent en tribus, et chaque tribu est dominée par un mâle, le gorille au dos argenté. Il ne peut pas y en avoir deux, et une tribu sans mâle dominant est un peu perdue. Â Evengue il y a deux îles, une île qui se visite où on peut observer les gorilles qui ne pourront malheureusement pas réintegrer le milieu naturel car ils sont trop habitués à l’homme et ont subi trop de désastres, et une île où une famille recomposée est hébergée, où les hommes n’ont pas le droit d’y aller, même les soigneurs pour les nourrir, et qui sont habitués progressivement à revivre en milieu naturel par leurs propres moyens. Alors on ne voit pas des gorilles en complète liberté ici, mais Benjamin qui nous a accueilli, a été formidable et nous a expliqué tout ça, comment vivait le gorille, pourquoi c’est une espèce en voie d’extinction, leurs rôles ici, leurs missions… Ils nous a tout expliqué, puis nous a accompagné pour s’approcher des espaces dédiés aux gorilles, mais il faut faire attention et suivre un protocole pour pouvoir les voir… Celui que j’ai pu prendre en photo ici, est joueur, il aime dominer et s’approcher des humains et montrer qu’il est le plus fort en sautant partout. C’était impressionnant et on est rassuré en même temps d’avoir une barrière de sécurité en voyant la force de l’animal.. J’admire le travail que font ces gens, qui essayent de sauver ces gorilles dans les meilleurs conditions possibles. J’espère un jour pouvoir les voir en liberté au fin fond de la forêt.

Gabon - île aux gorilles - www.paperboat.fr

Gabon - île aux gorilles - www.paperboat.fr Gabon - île aux gorilles - www.paperboat.fr  Gabon - île aux gorilles - www.paperboat.frGabon - île aux gorilles - www.paperboat.fr

La mission Saint-Anne

Nous avons ensuite fait escale à l’église de la mission Saint-Anne, une église démontable conçue par Gustave Eiffel lui même. C’est étonnant de voir son nom ici, à des milliers de kilomètres de la France, dans un endroit reculé du Gabon où il n’y a rien autour. L’église est atypique, toute rouge, mais s’est dégradée avec le temps, et mériterait des fonds pour pouvoir la conserver. La messe a toujours lieu, et les gens qui vivent ici nous ont chaleureusement accueillis. Derrière l’église se trouve un beau jardin, avec une immense clairière de bambous, je n’en avais jamais vu des si grands et si gros.. C’était impressionnant, on avait l’impression d’être au centre d’une cathédrale avec ses arcs.

Gabon - Saint Anne - www.paperboat.fr

Gabon - Saint Anne - www.paperboat.fr

Gabon - Saint Anne - www.paperboat.fr

Gabon - Saint Anne - www.paperboat.fr

Gabon - Saint Anne - www.paperboat.fr

Gabon - Saint Anne - www.paperboat.fr

Gabon - Saint Anne - www.paperboat.fr

Gabon - Saint Anne - www.paperboat.fr

Gabon - Saint Anne - www.paperboat.fr

Gabon - Saint Anne - www.paperboat.fr

Gabon - Saint Anne - www.paperboat.fr

La rivière Mpivié

Pour terminer la visite, nous avons navigué sur la rivière Mpivié, facilement reconnaissable grâce à son fond noir dans lequel se reflète la végétation qui l’entoure… Chaque élément se reflète c’est magnifique, et un peu angoissant, d’autant plus qu’elle est habitée par de nombreux crocodiles qu’on a pu apercevoir : certains bronzaient au soleil sur des troncs, d’autres sortaient de l’eau pour nous observer, des petits et des beaucoup plus gros, avec leurs grands yeux jaunes.. Le paysage est superbe, entre les reflets dans l’eau, les lianes qui pendent, les crocodiles qui se fondent dans le décor, et toutes ces variétés de plantes et d’arbres qui forment la jungle… Nous étions seuls, aucun autre touriste à l’horizon, avec seulement le bruit des oiseaux qui survolaient la rivières, des singes dans les arbres, et celui des crocodiles qui se faufilaient dans l’eau..

Gabon - Rivière Mpivie - www.paperboat.fr

Gabon - Rivière Mpivie - www.paperboat.fr

Gabon - Rivière Mpivie - www.paperboat.fr

Gabon - Rivière Mpivie - www.paperboat.fr

Gabon - Rivière Mpivie - www.paperboat.fr

Gabon - Rivière Mpivie - www.paperboat.fr

Gabon - Rivière Mpivie - www.paperboat.fr

Gabon - Rivière Mpivie - www.paperboat.fr

Gabon - Rivière Mpivie - www.paperboat.fr

Gabon - Rivière Mpivie - www.paperboat.fr

Retour à Port-Gentil

En fin de journée, nous sommes rentrés à Port-gentil à bord du bateau, avec le soleil qui se couchait petit à petit, le long du voyage.. le paysage était différent qu’à l’aller, et les couleurs magnifiques. Le ciel devenait rose, les troncs oranges, et l’eau scintillait. Un programme chargé sur ces deux jours, avec de belles découvertes. Dans un prochain article, je termine le voyage avec un peu de repos à côté de Libreville, à l’hôtel La baie des Tortues.

Gabon - Ogooué - www.paperboat.fr

Gabon - Ogooué - www.paperboat.fr

Gabon - Ogooué - www.paperboat.fr

Gabon - Ogooué - www.paperboat.fr

Gabon - Ogooué - www.paperboat.fr

Gabon - Ogooué - www.paperboat.fr

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

You Might Also Like...

No Comments

    Laisser un commentaire

    %d blogueurs aiment cette page :