Gabon Voyages

Gabon #1 – Escale à Port-Gentil

C’est parti pour la première étape du voyage au Gabon, direction Port-Gentil !

Après un début d’année chargé et compliqué, avec beaucoup de travail, un changement de statut, des problèmes personnels, j’ai dû faire des choix et mettre le blog en stand by. Mais me revoilà, et j’espère revenir par ici plus régulièrement si j’ai le temps, afin de continuer à partager avec vous des jolies choses, des lieux, des voyages, des créateurs, des moments qui me tiennent à coeur. Pour recommencer, voici un nouvel article que j’avais hâte de partager avec vous, la première partie du voyage au Gabon, où nous avons été l’été dernier.

C’était ma première fois en Afrique,Il y a un an jour pour jour, et  j’avais des appréhensions, des doutes, mais je n’ai pas été déçue et j’ai adoré. C’était un voyage un peu spécial, beaucoup d’entre nous n’ont jamais été au Gabon, et vous ne verrez pas ce pays dans la liste de voyages affichés sur les sites d’agences. On ne va pas au Gabon comme ça, il faut demander un visa, et expliquer le motif, souvent le travail ou voir la famille. Le Gabon est un important pays pétrolier, et si j’ai eu la chance de pouvoir y aller, c’est que mon chéri s’y rend régulièrement pour son travail. Il avait envie de me faire découvrir ce pays, son lieu de travail, son équipe sur place, les paysages, et découvrir un peu plus avec moi. En 10 jours on n’a pas eu le temps de faire beaucoup de choses, mais cela m’a déjà permis d’avoir un petit aperçu, et je n’ai qu’une envie, y retourner !

C’est un pays où il y a des km de plages sans fin, avec aucune installation hôtelière, un pays vert recouvert de forêt, où on rencontre des gens merveilleux que cela soit les habitants ou les expatriés, toujours là pour vous aider, des gens surpris et contents que nous ayons décidé de venir passer nos vacances dans leur si beau pays, un pays plein de surprises, qui malgré les installations pétrolières, offre des paysages sublimes et vierges.

Nous avons décollé de l’aéroport de Genève, puis escale à Paris, avant d’atterrir dans la Capitale Libreville, d’où nous avons repris un avion pour enfin arriver à Port-Gentil. Un long voyage, mais ça en valait la peine. Dans cet article je vous parle de nos quelques jours à Port-gentil, puis dans les deux prochains articles, de nos deux jours passés à Omboué puis à Libreville.

Je tiens à remercier les gens qui nous ont accueillis avec le sourire : Thomas et sa famille qui nous ont fait visiter et  nous hébergés à Port-Gentil, Logan qui nous a accueilli et aidé à découvrir ce pays en nous racontant ses souvenirs, ses aventures et en se démenant pour que nous puissions voir des baleines, Benjamin pour nous avoir fait découvrir les gorilles, l’équipe de la filiale pour leurs sourires, leur bonne humeur et les surprises. Merci pour tous ces souvenirs, et j’espère un jour pouvoir y retourner pour découvrir d’avantage ce pays.

Gabon - Escale à Port-Gentil - www.paperboat.fr

Aux berges des 3 Rivières

Le lendemain de notre arrivée à Port-Gentil, nous sommes directement partis pour passer deux jours au cœur des 3 rivières à quelques minutes en bateau. Nous avons logé au lodge « Aux berges des 3 rivières », tenu par Logan. Ce lodge est simple et super bien situé, il n’y a rien autour à part des km de plages désertes et un sable tellement fin qu’on a l’impression de marcher dans la farine. On peut se baigner, marcher le long de la plage, boire un punch sur la plage, manger du poisson frais le midi et le soir, et la chambre tout en bois est jolie, et on y mange très bien ! Attention par contre pour la salle de bain, comme pour les autres lodges, l’eau n’est pas potable et l’eau est très fraiche ! On a rencontré Logan et on a passé les deux jours avec lui. Il nous a raconté des anecdotes sur son enfance au Gabon, comment il faisait la différence entre tous les animaux en forêt rien qu’à leurs odeurs, les changements dans le pays… C’était passionnant !

Pendant ces deux jours nous n’avons pas eu de grand ciel bleu, mais les paysages restaient pour autant superbes. Nous avons navigué dans les rivières où nous avons pu apercevoir des singes, marcher sur la plage pour ramasser des coquillages et courir après les crabes, faire une sieste dans le hamac, partir en bateau pour voir les baleines (Logan propose des sorties baleines à bord de son bateau), tremper les pieds dans l’eau si claire et admirer le coucher du soleil.

Aux berges des 3 rivières – Crique des perroquets 3 rivières – Port-Gentil

Gabon - Port-Genil - Aux berges des 3 rivières - www.paperboat.fr Gabon - Port-Genil - Aux berges des 3 rivières - www.paperboat.fr Gabon - Port-Genil - Aux berges des 3 rivières - www.paperboat.fr Gabon - Port-Genil - Aux berges des 3 rivières - www.paperboat.fr Gabon - Port-Genil - Aux berges des 3 rivières - www.paperboat.fr Gabon - Port-Genil - Aux berges des 3 rivières - www.paperboat.fr Gabon - Port-Genil - Aux berges des 3 rivières - www.paperboat.fr Gabon - Port-Genil - Aux berges des 3 rivières - www.paperboat.frGabon - Port-Genil - Aux berges des 3 rivières - www.paperboat.fr Gabon - Port-Genil - Aux berges des 3 rivières - www.paperboat.fr Gabon - Port-Genil - Aux berges des 3 rivières - www.paperboat.fr Gabon - Port-Genil - Aux berges des 3 rivières - www.paperboat.fr Gabon - Port-Genil - Aux berges des 3 rivières - www.paperboat.fr Gabon - Port-Genil - Aux berges des 3 rivières - www.paperboat.fr auxbergesdes3rivieres_06 Gabon - Port-Genil - Aux berges des 3 rivières - www.paperboat.fr Gabon - Port-Genil - Aux berges des 3 rivières - www.paperboat.fr Gabon - Port-Genil - Aux berges des 3 rivières - www.paperboat.fr Gabon - Port-Genil - Aux berges des 3 rivières - www.paperboat.fr Gabon - Port-Genil - Aux berges des 3 rivières - www.paperboat.fr Gabon - Port-Genil - Aux berges des 3 rivières - www.paperboat.fr Gabon - Port-Genil - Aux berges des 3 rivières - www.paperboat.frGabon - Port-gentil - www.paperboat.frGabon - Port-gentil - www.paperboat.fr

 

Les baleines dans la baie

Suite du voyage, Logan nous a emmené à bord de son bateau pour apercevoir les baleines qui passent la saison dans la baie à cette époque. Nous étions seuls avec lui à bord de son bateau, tout petit comparé aux baleines, mais qui avait une bonne puissance pour aller loin des côtes. Voir des baleines, même en pleine saison, c’est une question de chance. Un jour vous pouvez en voir aucune en parcourant la baie pendant des heures et le lendemain tomber nez à nez avec une tout près des côtes. Notre première tentative était un échec, on a seulement vu un jet au loin en 3h, vous imaginez ma déception, malgré la balade agréable juste avant le coucher de soleil.

Deux jours plus tard, nous avons changé un peu nos plans, et nous avions donc une matinée de libre. Logan étant disponible, nous avons pu repasser la matinée à bord de son bateau, avec les croissants, et sommes repartis tous les 3 à la recherche des baleines. Cette matinée fut beaucoup plus sympa, on a eu la chance d’en voir plusieurs, et même certaines très proches du bateau. C’est impressionnant de se retrouver face à ces géants, d’autant plus qu’elles étant plus grosses que notre bateau. C’est d’ailleurs stressant car on les voit sortir de l’eau à un endroit, puis rentrer tout proche du bateau, et on ne sait jamais où elles vont ressortir. Logan baissait donc le moteur, et avec l’expérience, se dirigeait dans la même direction qu’elles.

C’était une chance extraordinaire de voir les baleines dans ces conditions, avec du temps devant nous, seuls sur le bateau avec Logan, qu’on commençait à bien connaître maintenant. En Islande nous n’avions pas tenté la sortie baleine, d’une part car ce n’était pas la saison, et de deux j’avais un peu peur de me retrouver entassée à bord d’un grand bateau, sans pouvoir circuler sur celui-ci pour les voir. A Port-Gentil nous étions vraiment seuls, on pouvait regarder à gauche à droite, être debout, se déplacer sur le bateau, apporter mon matériel dans un sac étanche, et Logan essayait de se rapprocher au maximum pour que je puisse les prendre en photo. Nous avons pu voir plusieurs baleines ce jour-là, un groupe, une mère avec son petit (on les reconnait car ils sortent en même temps de l’eau collés l’un à l’autre) et juste avant la fin nous vu au loin 2 baleines sauter en même temps, c’était magique. Encore merci à Logan pour sa gentillesse, sa disponibilité, sa patience, ses explications, ses anecdotes, et sa persévérance pour que je puisse enfin voir toutes ces baleines.

Gabon - Baie Port-Gentil - Baleines - www.paperboat.fr Gabon - Baie Port-Gentil - Baleines - www.paperboat.fr Gabon - Baie Port-Gentil - Baleines - www.paperboat.fr Gabon - Baie Port-Gentil - Baleines - www.paperboat.fr Gabon - Baie Port-Gentil - Baleines - www.paperboat.frGabon - Baie Port-Gentil - Baleines - www.paperboat.fr Gabon - Baie Port-Gentil - Baleines - www.paperboat.fr Gabon - Baie Port-Gentil - Baleines - www.paperboat.fr Gabon - Baie Port-Gentil - Baleines - www.paperboat.fr Gabon - Baie Port-Gentil - Baleines - www.paperboat.fr Gabon - Baie Port-Gentil - Baleines - www.paperboat.fr Gabon - Baie Port-Gentil - Baleines - www.paperboat.fr

L’île aux pélicans

Suivant les conseils de Logan, sur le retour entre l’Auberge des trois rivières et la marina de Port-Gentil, nous sommes passés et arrêtés sur une petite île, où vivent des dizaines d’oiseaux dont des pélicans. C’est impressionnant de voir tous ces oiseaux sur ces mêmes branches. J’ai donc pris mon appareil, les pieds dans l’eau, mais j’ai aussi profité du moment 😉

Gabon - Port-gentil - www.paperboat.fr Gabon - Port-gentil - www.paperboat.fr Gabon - Port-gentil - www.paperboat.fr Gabon - Port-gentil - www.paperboat.fr Gabon - Port-gentil - www.paperboat.fr Gabon - Port-gentil - www.paperboat.fr

Port-Gentil

Je n’ai pas pris beaucoup de photos à Port-Gentil, j’ai surtout profité et rencontré les gens qui y vivent, visité les locaux et rencontré l’équipe de travail du chéri, mangé avec son collègue et sa famille, marché sur la plage avec leurs fils qui était adorable, visiter la ville en cherchant désespérément une banque pour pouvoir retirer de l’argent, faire des courses pour préparer le pique-nique, et boire un café au port en attendant Logan, pour partir à Omboué, dont je vous en parlerai dans le prochain article.

Je ne suis pas expat, je ne connais pas bien le pays et je n’ai pas de conseils à vous donner pour aller visiter ce pays car c’est compliqué si vous ne connaissez pas quelqu’un sur place,  mais je voulais partager avec vous cette expérience, que certains d’entre vous ont suivi quand j’y étais. J’ai commencé à préparer une vidéo, il faut que je continue à travailler dessus, j’espère pouvoir la partager rapidement avec vous.

Gabon - Port-gentil - www.paperboat.fr Gabon - Port-gentil - www.paperboat.fr Gabon - Port-gentil - www.paperboat.fr Gabon - Port-gentil - www.paperboat.fr  Gabon - Port-gentil - www.paperboat.frGabon - Port-gentil - www.paperboat.fr Gabon - Port-gentil - www.paperboat.fr Gabon - Port-gentil - www.paperboat.fr

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

You Might Also Like...

2 Comments

  • Reply
    samshatavernier
    6 août 2017 at 19 h 01 min

    Tes photos sont douces et poétiques, j’adore 🙂

  • Reply
    Igamba
    7 août 2017 at 21 h 52 min

    J’ai adoré tes photos de Port Gentil qui m’ont rappelé de beaux souvenirs de vacances !jai hate de voir la suite de tes aventures au Gabon.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :